22 juillet 2024
PlateformesAirbnb

Airbnb interdit les caméras de surveillance dans ses locations

C’est une mise à jour de la politique Airbnb en matière d’utilisation des caméras de vidéo-surveillance qui fait du bruit en ce moment. Au 30 avril 2024, les hôtes et les gestionnaires de propriétés n’auront plus le droit d’installer des caméras de sécurité à l’intérieur de leurs locations saisonnières. Toutefois, les appareils respectueux de la vie privée et de la confidentialité des clients sont autorisés. On fait le point sur ces nouvelles règles vie privée Airbnb qui vont demander quelques ajustements de la part des hôtes.

Des nouvelles règles de vie privée Airbnb pour répondre à certaines dérives

Les caméras de surveillance sont désormais interdites dans les Airbnb

Selon le journal Le Soir, Airbnb « autorisait auparavant les caméras de surveillance dans les pièces communes comme les couloirs ou le salon”, répondant ainsi aux “nombreux clients qui se sont plaints sur les réseaux sociaux d’avoir trouvé des caméras de surveillance cachées”.

Il est important de noter que jusqu’à présent, les caméras de surveillance étaient autorisées uniquement dans les parties communes du logement Airbnb, et non dans des pièces telles que la chambre ou la salle de bains. Mais certains propriétaires peu scrupuleux semblaient faire fi de ces réglementations.

La mise à jour annoncée en Mars par Airbnb indique donc que les caméras intérieures sont interdites dans tous les logements Airbnb, peu importe le pays.

« Ces modifications ont été apportées en consultation avec nos invités, nos hôtes et nos experts en matière de confidentialité, et nous continuerons à recueillir des commentaires pour nous assurer que nos politiques fonctionnent pour notre communauté mondiale. »

Juniper Downs, responsable de la politique communautaire et des partenariats chez Airbnb

qoute-mark

Les caméras de surveillance extérieures installées dans les parties communes ou pour protéger le logement sont autorisées. Les nouvelles règles Airbnb en matière de vie privée stipulent que les propriétaires doivent indiquer clairement l’emplacement de ces caméras de surveillance situées à l’extérieur du logement. Toutefois, ces dispositifs sont désormais interdits, à compter du 30 avril 2024, dans les endroits où les voyageurs s’attendent à avoir une certaine intimité : douche extérieure, jacuzzi, etc.

Les hôtes dont les annonces ne sont pas en conformité avec ces nouvelles règles d’ici le 30 avril 2024 pourraient voir leurs calendriers bloqués afin d’empêcher toute réservation future ou leurs annonces supprimées de la plateforme Airbnb en vertu de cette politique.

Nouvelles règles vie privée Airbnb : quels appareils sont toujours autorisés dans les logements ?

Vous avez installé un téléviseur connecté ou un assistant vocal (comme ceux d’Amazon par exemple) dans votre location courte durée ? Ces produits ne sont pas concernés par les nouvelles règles vie privée Airbnb. Toutefois la plateforme conseille aux hôtes de l’indiquer clairement aux voyageurs et de leur expliquer comment désactiver ces appareils si besoin. Les haut-parleurs intelligents enregistrent la voix et envoient l’enregistrement sur le Cloud pour traiter l’information, afin de répondre au mieux à la requête formulée à voix haute. Ce transfert peut être considéré comme une violation de la vie privée. Mais pour Airbnb, aucune interdiction de ce type de dispositif n’est envisagée pour le moment.

Chez Welkomz, nous nous sommes demandés si des moniteurs de bruit à décibels respectueux de la vie privée tels que Minut étaient toujours autorisés dans les logements mis en location sur Airbnb. Cet appareil permet aux hôtes et aux gestionnaires de biens de protéger leur logement tout en respectant la vie privée des voyageurs.

Nous avons contacté Minut pour en savoir plus sur ces nouvelles règles Airbnb concernant le respect de la vie privée des usagers.

nouvelles règles vie privée airbnb capteur minut
Le capteur Minut peut être installé en extérieur comme en intérieur

Le moniteur Minut surveille le niveau sonore dans le logement sans enregistrer aucun son ou voix. Il répond donc aux nouvelles règles concernant la vie privée d’Airbnb. L’entreprise est en effet en partenariat avec Airbnb, afin de proposer aux hôtes de gérer leur logement de façon sereine et sécurisée. C’est à l’heure actuelle le seul dispositif de surveillance doté d’un partenariat global et d’une intégration à Airbnb : un véritable gage de confiance !

Le capteur Minut vous permet d’être alerté en cas de nuisances sonores, grâce à une application sur votre smartphone. Il permet aussi de surveiller la température, le taux d’humidité du logement et la présence de fumée de cigarette à l’intérieur de votre location saisonnière. Enfin, le moniteur Minut peut également être utilisé en extérieur, ce qui s’avère utile si vous êtes dans une copropriété.

Chez Minut, les nouvelles règles de vie privée Airbnb ont fait l’objet d’un article très complet, permettant à l’entreprise d’expliquer leur positionnement. Nous vous invitons à le lire en cliquant ici.

« L’utilisation de caméras dans les locations était non seulement controversée, mais elle était exagérée de la part des propriétaires dans la plupart des cas. Il existe plusieurs meilleurs moyens de protéger leurs propriétés ainsi que les clients sans les importuner. »

Nils Mattisson, cofondateur et PDG de Minut

qoute-mark

Vous êtes gestionnaire d’un bien en location courte durée ? Que pensez-vous de ces nouvelles règles vie privée Airbnb ? Comment protégez-vous votre logement ? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire de cet article.

Auteur: Amélie Manceau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *